L’ECHA étudie les polluants organiques persistants

L’ECHA étudie les polluants organiques persistants

jeudi 5 septembre 2019
Dans le cadre de la refonte du règlement sur les POP, l'ECHA a pour rôle d'aider la Commission européenne et les États membres à accomplir leurs obligations en matière de POP. Dans ce contexte, l'ECHA a commencé à travailler afin d'identifier et de réglementer les polluants organiques persistants (POP).

En premier lieu, l'ECHA soutiendra l'identification de nouvelles substances POP visées par la Convention de Stockholm, telles que :
- Dechlorane plus
- Methoxychlor

De plus, l'ECHA servira d'interface pour les obligations de compte rendu relatives à l’application du règlement. Cela impliquerait de recevoir et de publier les rapports de mise en œuvre et d'aider la Commission à réexaminer et à mettre à jour régulièrement les moyens mis en place pour lutter contre les risques liés aux POP.

En 2020, l'ECHA intégrera des données sur les POP à sa base de données sur les produits chimiques. En conséquence, l'accès aux informations réglementaires et relatives aux dangers des substances proposées en tant que POP et des substances déjà répertoriées en tant que POP sera plus facile.

Voici la liste des substances proposées en tant que POP: https://echa.europa.eu/list-of-substances-proposed-as-pops


Back to news list